Vous avez le pouvoir

Sauvons la gare d’Uccle-Calevoet !

Non à la Fermeture du Bois!

Retrouvez-moi sur Facebook

Revue de presse

Recherche

defi

RER : Depuis 3 ans, le Fédéral a laissé en gare le RER

 

Comment la Ministre Galant peut-elle faire avancer le RER à Bruxelles, alors qu’elle a imposé 170 millions € d’économies à Infrabel (-15%) et a diminué par 3 les investissements en faveur du RER ?

Le chef de groupe DéFi au Parlement bruxellois Emmanuel De Bock a analysé les rapports financiers d’Infrabel des 5 dernières années et tire la sonnette d’alarme. Si on analyse les montants réellement investis au profit du RER, on voit que depuis 2013, Infrabel a diminué de plus de la moitié ses investissements. Alors qu’en 2011 et 2012, les investissements en faveur du RER représentaient encore 28 à 29 % du total des investissements d’Infrabel (330 millions € sur 1,2 milliards €), ils sont tombés à 20% en 2013 et à peine 12% en 2014. Pire, le budget 2015 a annoncé 170 millions € d’économies, ce qui fera moins de 100 millions € pour le RER soit 3 fois moins qu’en 2012. Quant au budget 2016, rien n’a été communiqué publiquement sur la réalité des investissements en faveur du RER. A ce rythme-là, le RER ne sera jamais terminé avant 2030.

Le Fédéral n’a pas mis le RER au frigo, il l’a carrément oublié dans le congélateur.


ManuinvestissemntSNCBJanvier2016


Alors que le MR faisait la leçon à la Région bruxelloise sur le sous-investissement en matière 
d’entretien des tunnels, il ferait bien de balayer devant sa porte et de construire une réelle politique de mobilité alternative. Or aujourd’hui, des usagers abandonnent le train pour reprendre la voiture et engorger la capitale du pays.


manu2015

Emmanuel De Bock
Député bruxellois
Conseiller communal
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

8, Vieux Chemin
1180 Bruxelles
0497/59.99.42.