Vous avez le pouvoir

Sauvons la gare d’Uccle-Calevoet !

Non à la Fermeture du Bois!

Retrouvez-moi sur Facebook

Revue de presse

Recherche

defi

Articles

Investir, Moderniser, Rationaliser, et Baisser l’impôt sur le travail : tels sont les défis à Uccle

 

Le groupe DéFI (Démocrates Francophones Indépendants) salue le travail important du Collège pour

proposer un budget 2017 en léger boni et plaide pour reproduire la réforme fiscale régionale en

baissant de 10 % les taxes communales pesant sur le travail afin de compenser la hausse récente du

précompte immobilier. Le Boni de 2,9 Millions € et surtout le refinancement régional demandé et

obtenu par DéFI pourront permettre de faire baisser les impôts sur le travail si on continue à

maîtriser les dépenses. C’est pourquoi DéFI a proposé d’accélérer la baisse de l’IPP à Uccle et a

soutenu la création d’une prime logement pour les propriétaires les plus fragilisés.

 

Un autre enjeu est celui de lutter contre la dualisation de notre commune. En 10 ans, le nombre de

personnes dépendantes du CPAS a augmenté de +25% tandis que la dotation communale au CPAS a

augmenté de +40%. Nous plaidons donc pour augmenter les synergies entre la commune et le CPAS

en profitant de la réorganisation prochaine des services lors du déménagement Rue de Stalle pour

mutualiser les services du personnel, informatique, travaux publics. Regrouper l’ensemble des

services dans un seul bâtiment est un projet qui nécessite des investissements importants mais qui, à

long terme, permettront des économies d’échelle et des synergies.

C’est à ce prix que nous pourrons continuer à développer des politiques sociales ambitieuses tout en

faisant face à l’augmentation de notre dette, reflet de nos investissements nombreux dans les écoles,

les crèches, les infrastructures sportives. Conserver l’ensemble des services actuels offerts à la

population, malgré le report de certaines charges du Fédéral sur les communes et les cpas, est notre

défi quotidien.

Le groupe DéFI au conseil communal : Joëlle Maison, Emmanuel De Bock, Béatrice Fraiteur, Lucile

Baumerder et Odile Margaux